Blog

Comment s’éliminer de la base de données World Check?

Très peu de personnes le savent mais il existe une banque de données mondiale créée en 2001 par Thomson Reuters: WORLD CHECK, qui rassemble des millions de données d’individus. Mais d’où viennent toutes ces informations collectées sur WORLD CHECK? De sources publiques: tribunaux, sites web de différents gouvernements, journaux nationaux et internationaux…

Lors de sa création, World Check avait comme objectif de signaler de potentiels terroristes mais au fur et à mesure des années, d’autres fonctions ont été ajoutées et actuellement World Check ne se focalise pas que sur le terrorisme international. En effet au jour d’aujourd’hui c’est un service qui lutte contre la criminalité organisée finacière, le trafic d’êtres humains,…

Cela étant, les personnes insérées dans cette base de données ne sont pas au courant d’y être nominées. En étant fiché dans World Check, vos informations personelles peuvent être vendues à travers un e-store en ligne à tous les particuliers qui sont intéréssés à connaître vos données personnelles, les clients sont surtout des banques et des institutions financières.

World Check est donc un des meilleurs outils et des plus convoités pour ceux qui sont dans le monde des affaires, afin d’obtenir une analyse préliminaire sur la fiabilité de la personne avec laquelle il négocie. C’est pour cette raison que les personnes ayant un casier judiciare se voient souvent refuser l’ouverture d’un compte par une banque.

Deux problèmes majeurs se manifestent avec cette base de données, le premier est le fait que les informations présentes dans World Check ne sont pas mises à jour. Ce qui implique que si une personne a été accusée à tort d’un délit qu’elle n’a pas commis et si son cas est décrit dans la presse mais peu après cette dernière est acquittée ; souvent la banque de données ne le mentionne pas et la personne reste ficher comme criminel.

Le deuxième problème qui se présente est -comme cité au début de l’article- que beaucoup de particuliers sont introduits sur World Check sans le savoir mais surtout sans n’avoir commis aucun délit judiciaire, de plus certains individus sont fichés par erreur et la base de données relate des crimes qui n’ont jamais été commis.

Thomson Reuters, ayant siège à l’international, n’est pas soumise au droit à l’oubli européen.

Si vous souhaitez soit prendre connaissance de votre présence ou non sur World Check soit que votre nom soit éliminé soit que votre cas soit mis à jour. N’hésitez pas à contacter Tutela Digitale à l’adresse mail : info@tuteladigitale.it

Tutela Digitale s’occupe de vérifier les sources et de négocier la modification du rapport World Check.

 

https://mondoprivacy.it/blog/legge-privacy/world-check-la-schedatura-di-massa/

https://www.stopsecret.it/informazioni-commerciali/world-check-la-grande-banca-dati-mondiale

https://www.repubblica.it/esteri/2017/06/24/news/la_grande_schedatura_oltre_due_milioni_di_persone_tra_i_soggetti_a_rischio_per_banche_e_intelligence-168953262/

 

 

Linkiller

Via S. Vitale, 23 - 40124, Bologna - BO
Tel: 051 236835 - info@linkiller.com
P.IVA 03367541202

LinKiller è un prodotto di Tutela Digitale